Sputnik France

Sputnik France

Les émissions de Sputnik France en version audio

Sputnik France

Analyses, interviews, débats : retrouvez les émissions de Sputnik France en version audio.

Podcast
En cours de lecture

[DÉSALLIANCES] Le Liban en crise, lâché par la France, les États-Unis et le FMI?

2020-07-29 DE - Liban - K. Mufti_PODCAST.mp3

2020-07-29 DE - Liban - K. Mufti_PODCAST.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 52 Mo )

La communauté internationale refuse-t-elle d’aider le Liban? Pour Karim el-Mufti, invité de Désalliances, les reproches du Premier ministre après le drôle de match que se sont livrés la France et le Liban ressemblent à une théorie du complot. Mais il admet en même temps que les pressions américaines contre Beyrouth pourraient leur donner raison.
Karim el-Mufti, professeur de science politique à l’université La Sagesse à Beyrouth, tente d’expliquer les réactions de chacune des parties.
Analyse.

Podcast
En cours de lecture

Reckya Madougou : «Il faut miser sur la jeunesse africaine, pas la marginaliser!»

2020-07-24 AMS R. Madougou CH_PODCAST.mp3

2020-07-24 AMS R. Madougou CH_PODCAST.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 51 Mo )

Alors que l’Afrique a plutôt bien géré la crise sanitaire du coronavirus, comment éviter que des millions de personnes ne tombent à nouveau dans la pauvreté du fait de la récession économique sans précédent qui s’annonce? Pour cette experte internationale en inclusion financière et mécanismes de développement, qui fut ministre dans son pays le Bénin, c’est aux Etats africains de coordonner et dynamiser les filières les plus porteuses. Avec la crise, le moment n’a jamais été aussi opportun de réformer en profondeur. A condition que les gouvernements africains, en plus de la bonne gouvernance, cultivent la reddition des comptes et le suivi des progrès accomplis. La création de richesse, toutefois, doit rester l’apanage d’un secteur privé dynamique. Accompagner financièrement et de façon adéquate les populations dites vulnérables, comme les femmes et les jeunes, permettra d’enclencher un cercle vertueux.

Présentée par Christine H. Gueye

Podcast
En cours de lecture

«Le respect de deux mandats est un impératif démocratique en Afrique», selon Mamadou Lamine Diallo

2020-07-15 AMS M. L. Diallo CH_PODCAST.mp3

2020-07-15 AMS M. L. Diallo CH_PODCAST.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 46 Mo )

Si le Sénégal veut rester une vitrine démocratique, il doit échapper aux dérives politiques du troisième mandat, aux dérives économiques des passe-droits à des élites corrompues et continuer à respecter les libertés publiques.

Avec les retombées du pétrole et du gaz prévues pour 2023, le pays de la Téranga n’a jamais été aussi proche d’émerger. Le polytechnicien et ingénieur des Mines, le parlementaire Mamadou Lamine Diallo, président du mouvement Tekki (être utile), en est convaincu. Pour éviter que le pays ne sombre dans les violences politiques et sécuritaires qui secouent son voisin malien, il exhorte son Président à ne pas céder à la tentation d’un troisième mandat. Moins d’omnipotence présidentielle, plus de participation et de respect des électeurs ainsi qu’une émancipation vis-à-vis des grands groupes français -qui n’ont pas réussi à industrialiser le pays- sont des passages obligés, selon lui, pour que le Sénégal décolle.

Présentée par Christine H. Gueye

Podcast
En cours de lecture

[DÉSALLIANCES] Quand Washington se cache derrière l'OTAN et la Turquie

2020-07-08 DE - TURQUIE - C. Galacteros_PODCAST.mp3

2020-07-08 DE - TURQUIE - C. Galacteros_PODCAST.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 54 Mo )

Comment l’Otan est-elle utilisée au Moyen-Orient et en Méditerranée orientale? Caroline Galactéros, docteur en science politique et présidente du think tank Geopragma, dénonce le contrôle des États-Unis sur l’alliance: cette dernière ne serait qu’un moyen d’asseoir son leadership, tout comme la Turquie n’est qu’un outil pour contrer les influences européenne et surtout russe.

Podcast
En cours de lecture

Charles M’Ba : « Le Gabon souffre de corruption endémique »

2020-07-06 AMS C.Mba CH_PODCAST.mp3

2020-07-06 AMS C.Mba CH_PODCAST.mp3

Votre navigateur n'a pas réussi à lancer la lecture du média. Essayez de le télécharger.

Télécharger Télécharger ( 55 Mo )

Hormis quelques exceptions comme les Seychelles, le Bostwana, le Cap Vert ou le Rwanda, la plupart des Etats africains sont dans le top 50 des pays les plus corrompus de la planète.
La corruption fait perdre, chaque année, 25% de sa richesse nationale à l’Afrique. Pour Charles M’Ba, ancien ministre des finances du Gabon, corrupteurs et corrompus sont dans une entente tacite pour détourner l’argent public à des fins d’enrichissement illicite. Ce qui doit être puni par la loi, à condition que la justice ait, elle-même, les moyens de son indépendante. Cet ancien expert-comptable, qui a travaillé une partie de sa carrière chez Elf, décrypte également les rétro commissions versées dans le cadre de l’affaire Elf, considérée comme l’un des plus gros scandale politico-financier depuis la fin de la Seconde Guerre mondial, ayant permis l’enrichissement de quelques dirigeants qui ont été condamnés.

Présentée par Christine H. Gueye